Brennus Analytics rejoint l’accélérateur SAP.io Foundry (via business.lesechos.fr)

La start-up parisienne Brennus Analytics rejoint SAP.io Foundry, le nouvel accélérateur du géant allemand. Elle veut s’appuyer sur ce partenariat pour déployer son offre dans le BtoB.

Amazon a, là aussi, tout chamboulé. Sur la question de la politique du prix, le géant américain a bousculé les règles et les habitudes de toutes les entreprises qui vendent leurs produits en direct aux consommateurs. Sa capacité à ajuster les tarifs à la milliseconde n’a pas encore trouvé d’équivalent dans le monde BtoB, et c’est là que Brennus Analytics se positionne. La jeune pousse qui rejoint la première promotion de l’accélérateur parisien de SAP veut en effet donner des outils aux entreprises basées sur l’intelligence artificielle et capables de prendre en compte des environnements complexes et multicritères avant d’établir un prix : «Une entreprise qui évolue dans le BtoB peut avoir des centaines de critères variables, explique Emilie Gariel, cofondatrice et directrice des opérations de Brennus Analytics. Or, le prix est le premier levier de rentabilité pour elle, et celles qui l’optimisent enregistrent une croissance de leur Ebitda de 27 %.»

80 % des prospects de Brennus utilisent SAP

Le pitch de la jeune startuppeuse est bien rôdé. Sa connaissance du marché également. Elle assure que 30 % des entreprises évoluant sur le BtoB utilisent toujours Excel pour gérer leur politique de prix. Une aberration dans l’univers complexe de l’économie inter-entreprises encore épargné par Amazon, mais sur lequel lorgne l’ogre du commerce mondial. Pour répondre à cette problématique, la start-up tricolore s’est notamment entourée d’une équipe de neuf chercheurs en intelligence artificielle, soit plus de la moitié de l’effectif.

Pour accélérer son développement, Brennus Analytics peut donc désormais s’appuyer sur SAP. Emilie Gariel avoue que 80 % de ses prospects utilisent des outils du fabricant de logiciels de gestion d’entreprise. En rejoignant le programme de l’allemand, la start-up parisienne va bénéficier de sept semaines durant lesquelles elle sera confrontée aux méthodes de l’entreprise cotée. Mais elle sera surtout aidée par ses équipes commerciales pour trouver des moyens d’intégrer sa solution de gestion de prix aux propres offres de SAP.

Une levée de fonds début 2019

Cette approche très pragmatique devrait aider la start-up à confirmer sa récente très forte croissance. Après avoir été incubée par Microsoft au sein de Station F, Brennus Analytics accumule les clients et peut envisager sereinement sa prochaine levée de fonds qui devrait intervenir en tout début d’année prochaine. Un financement qui devrait aussi lui permettre de faire face à un environnement concurrentiel féroce et en pleine concentration, illustré par le rachat cet été de Blue Yonder par JDA Software. À moins que d’ici-là, SAP tente une acquisition de la jeune

Pour voir l’article, cliquez ici.