OuiSpoon lève 500 000 euros pour mieux intégrer les salariés dans les entreprises (via maddyness.com)

La startup OuiSpoon a développé une plateforme permettant aux salariés d’une même entreprise de se retrouver en fonction de leurs centres d’intérêts et de leurs compétences.

La qualité de vie au travail est un enjeu crucial pour les entreprises. Elle permet de bâtir une marque employeur attractive et de garder les talents qui se sentent au bureau comme chez eux. De plus en plus de startups innovent pour permettre aux PME comme aux grands groupes de chouchouter leurs salariés sans que cela ne grève leur budget. OuiSpoon ne fait pas exception et s’est elle aussi lancée sur le segment très disputé du bien-être au travail.

La startup annonce ce mercredi avoir bouclé une levée de 500 000 euros auprès de plusieurs business angels. Une opération qui doit lui permettre de développer de nouvelles fonctionnalités pour passer d’une marketplace d’activités entre collègues à un véritable réseau social agrégeant diverses communautés au sein d’une société pour devenir le moteur du bien-être en entreprise.

Créer des communautés

En effet, l’entreprise a développé un logiciel en SaaS pour que les salariés d’une même entreprise puissent créer des groupes autour d’intérêts communs à la fois personnels (origine géographique, passions) et professionnels (compétences, projets). « Nous voyons l’entreprise comme une communauté géante qui abrite des communautés plus petites définies autour d’intérêts communs« , explique Raphaël Maisonnier, cofondateur de OuiSpoon. L’idée est d’encourager la constitution de ces micro-communautés pour créer du lien entre les salariés, au-delà d’une équipe ou d’un pôle.

La plateforme permet aux utilisateurs de créer des groupes, de discuter entre eux mais aussi de créer ou participer à diverses activités, au sein de l’entreprise comme en-dehors. « Nous sommes plus qu’un réseau social d’entreprise puisque nous misons tout sur des rencontres physiques, souligne l’entrepreneur. Nous ne voulons pas que le lien se limite au virtuel. »

… et les animer

C’est donc tout l’enjeu de l’animation de ces multiples communautés créées sur la plateforme. « Nous ne voulons pas être uniquement un contenant« , martèle Raphaël Maisonnier. Pour être un véritable acteur de ces groupes, OuiSpoon a noué des partenariats avec divers éditeurs de contenus (Usbek et Rica ou encore Teambox) pour pousser des articles ou des conseils aux utilisateurs.

Autre axe important de la levée, le développement d’une fonctionnalité permettant aux animateurs des communautés (DRH, directeurs de la communication interne, managers…) de créer des programmes d’animation automatisés, comme un déjeuner aléatoire entre membres. Mais aussi des formations de pair à pair en fonction des compétences renseignées par chacun dans son profil. Une application est également à l’étude pour l’année 2019. De quoi donner du grain à moudre aux nouveaux salariés en passe d’être recrutés et qui doivent rejoindre la startup d’ici la fin de l’année.

Pour voir l’article, cliquez ici.