Les 19 startups tech en France à suivre en 2019 (via Business Insider)

Ça y est ! L’année 2019 a commencé et le moment est donc venu de prédire quelles startups vont se faire remarquer. Qui mieux que les sociétés de capital-risque qui observent l’industrie, guident les startups, entendent leurs arguments et investissent dans celles-ci peuvent donner ces tendances ?

Nous leur avons demandé quelles startups vont cartonner en 2019. Nous avons sollicité des investisseurs de divers horizons, tailles et thèses d’investissement. Nous avons contacté un certain nombre d’investisseurs, hommes et femmes. Certains ont décliné, d’autres ont accepté. Cette liste ne se veut pas exhaustive.

Nous leur avons demandé de nommer une entreprise qu’ils ont soutenue, qui s’apprête à connaître une excellente année 2019. Après tout, ils ont tellement cru en ces entreprises qu’ils y ont investi. Mais nous leur avons également demandé de nommer une autre startup qu’ils jugent intéressante ou en tant tout cas qu’il faut suivre.

Logistique, santé, place de marché, éditeur de logiciel professionnel, application grand public — cette photographie a un instant « T » montre une diversité des profils de ces entreprises, à des stades de financement très différents.

Et plusieurs d’entre elles sont citées plusieurs fois, sans que les différents investisseurs ne se soient mis d’accord avant nos interviews.

Exotec Solutions — Robots autonomes pour la distribution

Le robot Skypod d'Exotec solutions.
  • Nom de l’entreprise: Exotec Solutions
  • Investisseur: Julien-David Nitlech d’Iris Capital
  • Relation: Investisseur
  • Financement: 18 millions d’euros
  • Ce qu’elle fait: Fondée en 2015 par Romain Moulin et Renaud Heitz, deux ingénieurs qui ont débuté leur carrière comme experts en robotique et logistique industrielles, Exotec Solutions a développé un robot autonome baptisé Skypod, adapté à la logistique des acteurs du e-commerce. Cette solution s’adresse surtout aux entrepôts des e-commerçants et distributeurs plus qu’aux magasins.

    Le robot est capable de porter 30 kg. Les dirigeants d’Exotec affirment qu’il est capable de se déplacer quatre fois plus vite et de monter cinq fois plus haut dans un entrepôt que les robots Kiva d’Amazon qui déplacent des étagères entières.

  • Pourquoi il faut la suivre: Travaillant déjà avec des pure players — Showroomprivé et Cdiscount — Exotec Solutions cible désormais les distributeurs physiques. « Le marché de la logistique est gigantesque. Exotec transforme la capacité des magasins à gérer leurs stocks de manière immédiate. C’est une verticale de l’industrie qui est prête au changement. Exotec, c’est l’addition nécessaire pour s’inscrire dans une nouvelle donne », estime Julien-David Nitlech, partner chez Iris Capital.

Botify — Plateforme SaaS pour le référencement naturel

  • Nom de l’entreprise: Botify
  • Investisseur: Audrey Soussan, general partner chez Ventech Capital
  • Relation: Investisseur
  • Financement: 7,2 millions de dollars
  • Ce qu’elle fait: Botify, co-fondée par Thomas Grange (Ulule), est une plateforme de SaaS (software as a service) — une sorte de tableau de bord — qui permet aux entreprises d’optimiser le référencement naturel des sites et de doper leur trafic. Botify compte plus de 300 clients dans 30 pays, dont Opodo, BlaBlaCar, Decathlon, Le Monde ou eBay.
  • Pourquoi il faut la suivre: Pour des raisons techniques, une multitude de pages d’un site internet ne sont pas vues par un moteur de recherche. Et c’est dès lors une perte sèche pour l’entreprise. « Botify explique ce que Google voit dans le catalogue des entreprises », résume habilement Audrey Soussan, general partner chez Ventech. « C’est une agence de SEO au départ qui a su pivoter vers un produit et réalise déjà une partie importante de son chiffre d’affaires aux Etats-Unis ».
  • Prochaine étape: la recherche vocale effectuée sur les assistants intelligents d’Amazon, Google et Apple.

Ubble — Solution de vérification d’identité en ligne par la vidéo

Model Adesuwa Aighewi takes a selfie as she is interviewed by Sophia, a humanoid robot created by Hanson Robotics.
  • Nom de l’entreprise: Ubble
  • Investisseur: Audrey Soussan, general partner chez Ventech Capital
  • Relation: Aucune
  • Financement: 1 million d’euros
  • Ce qu’elle fait:  L’apparition des néo-banques dans le secteur financier a conquis toute une génération de clients par leur facilité d’inscription et leur rapidité. Ubble.ai utilise l’intelligence artificielle couplée à la vidéo pour sécuriser encore l’inscription à des services en ligne, en vérifiant l’identité des utilisateurs.
  • Pourquoi il faut la suivre: « Onfido est l’un des leaders du marché après avoir levé 60 millions de dollars. Mais elle n’a pas l’instantanéité de ubble.ai me semble-t-il et elle utilise la photo plutôt que la vidéo. Ubble a une équipe de choc, avec des anciens de Gemalto, portée per une tendance de marché », souligne Audrey Soussan chez Ventech

 

Source: Business Insider