🤝[BLOG] Brennus Analytics à VivaTech : un salon « boosteur » avec SAP

Sur le stand SAP, un invité de marque : Brennus Analytics. « VivaTech est un rendez-vous incontournable. On y ressent une énergie très positive, une sorte d’ébullition », souligne Grégoire Saint-Guily, co-fondateur de la start-up qui participait pour la 3ème fois au grand salon des start-up.

« Ce salon est un accélérateur de temps. En quelques jours, nous avons eu un nombre incroyable de contacts – une centaine – qui ont généré plusieurs dizaines de rendez-vous ».

Parmi ces contacts, des investisseurs mais aussi des candidats au recrutement, dans le domaine de la data, de la programmation, de l’IA.

« Ces contacts allument la mèche de plein de projets. Beaucoup de très grands comptes sont là et hébergent des start-ups. C’est aussi pour nous l’occasion de les rencontrer et certains ont maintenant une meilleure connaissance de ce que nous développons. Cette année, le relationnel a été encore plus qualitatif, plus ‘pro’ que les années passées, bien représentatif de l’écosystème », ajoute le co-fondateur.

Pour rappel, Brennus Analytics a développé une application métier à base d’IA, permettant d’ajuster le ‘pricing’ en augmentant les possibilités business grâce à la technologie. C’est une solution SaaS (dans le Cloud) d’optimisation des prix, qui permet de booster la marge et la performance ‘business’.

Cet outil d’aide à la décision repose sur des systèmes multi-agents – ce qui intéresse SAP : un apprentissage continu s’opère afin de fournir des recommandations et de définir un ‘pricing’ optimal en temps-réel.

« Car, il y a une vraie difficulté à faire évoluer le prix dans le temps, en tenant compte du stock, du nombre de points de vente de la valeur perçue par les clients, etc.  ».

brennus-analytics.com

 

Une vingtaine de collaborateurs

Incubée initialement chez ParisTech, la start-up créée en 2015 compte aujourd’hui une vingtaine de collaborateurs dont 8 docteurs en IA. Elle a levé 500.000 euros auprès de l’investisseur ZTP (famille Mulliez).

Les trois fondateurs, Grégoire Saint-Guily, Emilie Gariel et Florent Dotto, sont issus de la recherche en IA et du monde de l’entreprise

La SAS Brennus Analytics qui a trouvé sa place au sein de la SAP.iO Foundry a conservé des liens avec son incubateur ParisTech qui lui a permis d’émerger – reconnaissent ses fondateurs.

SAP, sous la houlette de Sébastien Gibier, contribue à la faire décoller. Sans fournir de fonds, sans prendre de participation, SAP apporte une collaboration technique précieuse auprès des clients. La solution, bientôt accessible dans l’AppCenter de SAP, peut s’inscrire très vite dans un environnement d’ERP de SAP. Les commerciaux s’en font le relais auprès de leurs clients.

« Il y a un intérêt réciproque. Pour SAP, cela enrichit leur offre, pour nous, c’est un réel atout commercial », explique Grégoire Saint-Guily.