Externalisation : un accélérateur de l’innovation ? (via argusdelassurance.com)

Par Hélène Lerivrain | 09/01/2020 à 15h08

AG2R La Mondiale et Gan Prévoyance ont fait appel à DreamQuark, spécialiste de l’intelligence artificielle, pour activer des solutions novatrices.

« Dans notre démarche d’innovation, le recours à l’externalisation n’est pas systématique, mais il est indispensable pour pouvoir bénéficier de produits technologiquement à la pointe qui répondent à nos besoins, dans des temps très courts », souligne Laurent Charon, en charge de l’innovation et de la transformation digitale chez AG2R La Mondiale pour qui la démarche d’open innovation obéit à une méthodologie stricte. « Nous ne lançons pas une expérimentation sans avoir, en face de nous, un porteur de projet au sein des équipes opérationnelles qui va nous exprimer un besoin pouvant être résolu en innovation. Il est par ailleurs important que ce besoin soit validé par la hiérarchie et, si la solution n’est pas disponible en interne ou si nous ne disposons pas de la capacité à faire parce que le besoin est supérieur à l’offre, les start-up entrent en jeu. »

AG2R La Mondiale a ainsi fait appel à DreamQuark, éditeur de solution d’intelligence artificielle, pour lutter contre l’attrition. « À partir de nos algorithmes, ils obtiennent une liste des clients susceptibles de partir et les raisons pour lesquelles ils sont considérés comme sur le départ, explique Nicolas Meric, gérant de DreamQuark. L’assureur va ensuite pouvoir construire son plan de rétention. »

Gan Prévoyance, qui ne bénéficiait pas d’une telle technologie en interne, a également choisi DreamQuark pour déployer une solution d’IA basée sur le deep learning (apprentissage automatique). Cette filiale de Groupama se base sur les scores d’appétence générés par la solution pour identifier plus finement les besoins en prévoyance, retraite ou épargne. Avantages : « Améliorer la connaissance clients, et donc mieux cibler les campagnes marketing, précise-t-on chez GAN Prévoyance. Le conseiller peut, quant à lui, mieux orienter son entretien de vente dans la phase découverte des besoins. Le développement a pu se faire avec une équipe dédiée à temps plein, nous permettant de construire et de déployer les modèles de façon très rapide. » […]

 

La suite ici : https://www.argusdelassurance.com/les-assureurs/externalisation-un-accelerateur-de-l-innovation.157959