Baromètre des fonds levés 

par | Mai 3, 2023 | Business

Baromètre des fonds levés 

levée-de-fonds & développement futur

1ᵉʳ trimestre 2023 : ralentissement du financement, focus sur l’énergie et la DeepTech

Le premier trimestre 2023 montre une tendance à la baisse du financement des start-ups en France et en Europe, en comparaison avec l’année précédente. Les fonds levés par la Tech française et européenne ont diminué de 57% et 48% respectivement, par rapport au premier trimestre 2022. Toutefois, les montants collectés demeurent similaires à ceux du premier trimestre 2021.

Les enseignements principaux pour la France au T1 2023 sont les suivants :

  • Les montants levés par la French Tech en début d’année ont diminué, passant de 5 Md€ au T1 2022 à 2,2 Md€ au T1 2023.
  • Le secteur du late stage connaît un recul, avec une diminution de 52% des opérations supérieures à 50 M€ par rapport au T1 2022.
  • L’énergie, la santé et le logiciel sont les secteurs les plus attractifs au 1er trimestre 2023.
  • Les montants levés dans les secteurs traditionnels, comme la FinTech et le logiciel, ont baissé considérablement (-83% et -86% par rapport au T1 2022).
  • La DeepTech et les entreprises à impact résistent et continuent d’attirer des investissements.
  • L’Île-de-France reste en tête du classement régional, suivie de près par l’AURA et la PACA.

Au niveau européen, le Royaume-Uni maintient son leadership, suivi par la France et l’Allemagne. Les secteurs les plus dynamiques en Europe sont l’énergie, la FinTech et la santé.

La faillite de Silicon Valley Bank, banquier de référence des start-ups américaines, a secoué l’écosystème et devrait impacter l’investissement aux États-Unis dans les mois à venir. Le marché connaît un retour à la normalité, avec un ralentissement général, des valorisations en baisse et un accès au capital plus compliqué.

Cependant, il reste beaucoup de “dry powder” disponible chez les acteurs du capital-risque en France, qui sera libéré de manière plus sélective.

Panorama des levées de fonds au 1er trimestre 2023

Perspectives et tendances pour les prochains trimestres

Bien que le ralentissement général du marché des levées de fonds et les valorisations en baisse puissent sembler préoccupants, cela pourrait également offrir des opportunités pour les investisseurs et les entrepreneurs. Dans les prochains trimestres, les tendances suivantes pourraient émerger :

  1. Un focus accru sur la rentabilité et le développement durable des start-ups : Les entrepreneurs et les investisseurs pourraient être plus enclins à se concentrer sur des modèles économiques solides et durables, plutôt que sur une croissance rapide à tout prix. Cela pourrait conduire à des entreprises plus résilientes et à long terme, capables de traverser des périodes économiques difficiles.
  2. Opportunités pour les investisseurs sélectifs : Avec des valorisations plus basses et un accès au capital plus compliqué, les investisseurs pourraient bénéficier d’opportunités d’investissement plus intéressantes. Ceux qui sont prêts à prendre des risques calculés et à soutenir des entreprises prometteuses pourraient être récompensés à long terme.
  3. Importance accrue de l’innovation et de la R&D : Les entreprises qui investissent dans la recherche et le développement et qui sont à la pointe de l’innovation pourraient être mieux positionnées pour attirer des investissements, même dans un marché en baisse. Cela pourrait encourager un soutien accru aux entreprises DeepTech et aux initiatives liées à l’intelligence artificielle.
  4. Impact environnemental et social : Les investisseurs et les entrepreneurs pourraient continuer à privilégier les entreprises à impact, en particulier celles qui répondent aux objectifs de développement durable (ODD). Les fonds d’investissement axés sur l’impact environnemental et social pourraient bénéficier d’une plus grande attention de la part des investisseurs et des entrepreneurs.
  5. Collaboration entre les start-ups et les acteurs traditionnels : Face à des conditions de marché plus difficiles, les start-ups pourraient rechercher des partenariats stratégiques avec des acteurs traditionnels pour accéder à des ressources, des compétences et des marchés complémentaires. Cela pourrait conduire à une coopération accrue entre les start-ups et les entreprises établies.

En conclusion, malgré les défis actuels et les perspectives de ralentissement, le marché des levées de fonds pour les start-ups pourrait connaître des opportunités et des tendances positives à long terme. Les investisseurs et les entrepreneurs qui sont en mesure de s’adapter et de tirer parti de ces tendances pourraient être bien placés pour réussir dans cet environnement en évolution.

 

Crédit : par In Extenso Innovation Croissance et ESSEC Business School

Billot Romain

Billot Romain

Expert IA & Crowdfunding à Paris 🚀

📍 Spécialiste basé à Paris | Innovation en technologie et finance
🎓 Diplômé en Informatique et Intelligence Artificielle de l’École Polytechnique
🏢 Ancien poste : Analyste en technologies émergentes chez TechInnovate
💡 Solutions d’intelligence artificielle, stratégies de crowdfunding & démarrage d’entreprises
🌐 Collaboration avec des startups et des entreprises technologiques | Consultant en IA
🎯 Passion pour l’entrepreneuriat et l’écosystème des startups
📈 #IntelligenceArtificielle #Crowdfunding #StartupEntrepreneur

Cairn logo