Faut-il considérer la franchise DAL’ALU en 2024 ?

par | Jan 31, 2024 | Business

Avec les incertitudes économiques qui pèsent sur la France et plus généralement sur le monde depuis quelques années, devenir franchisé d’un groupe réputé tente de plus en plus d’entrepreneurs. Et parmi ceux-ci, on trouve notamment le réseau de franchise DAL’ALU qui officie depuis plus de 40 ans et qui jouit ainsi d’une bonne image. Dans cet article, on tente ainsi de comprendre ensemble en quoi rejoindre ce réseau pourrait être une bonne idée en 2024.

Dal'alu

 

Un concept simple, mais un potentiel certain

Concept proposé par la franchise DAL’ALU

Avant toute chose, rappelons brièvement ce qui fait l’originalité de la franchise DAL’ALU aujourd’hui. Le principe de base est relativement simple : fabriquer soi-même une gouttière aluminium en continu à l’intérieur d’un véhicule-atelier à l’aide d’une profileuse selon une procédure déjà établie, puis venir l’installer directement sur chantier. Différentes gammes sont proposées aux clients et cela va plus loin que les gouttières en 2024 puisqu’on trouve d’autres produits en alu (toiture, volets…).

Un matériau d’avenir parfaitement maîtrisé grâce à des innovations successives

On peut dire que le choix de DAL’ALU de se tourner exclusivement vers l’aluminium est le bon puisque ce matériau est à la fois écologique (car recyclable), très résistant et durable. Cela s’accorde ainsi parfaitement avec les besoins actuels et la franchise n’hésite d’ailleurs pas à mettre en avant sa démarche active en matière de RSE (Responsabilité Sociétale des entreprises). Si vous êtes vous-même engagé dans l’idée de limiter votre impact sur l’environnement, c’est donc un bon point.

Mais pour se démarquer d’une concurrence assez rude dans le secteur de l’aluminium, DAL’ALU a su aussi proposer des innovations déterminantes. On peut notamment citer le lancement de la première gouttière en alu dotée d’un système d’étanchéité intégré ou encore le système de joint debout qui a été certifié CSTB. Pour les entrepreneurs ambitieux souhaitant développer un business tourné vers l’avenir, ce sont ainsi des éléments intéressants.

Un accompagnement personnalisé et un bon retour sur investissement

En 2024, l’investissement minimal pour se lancer en franchise chez DAL’ALU est d’approximativement 120 000 euros, sans oublier l’apport personnel de 20 000 euros. Il s’agit certes d’une somme importante, mais cette participation inclut :

  • La profileuse DAL’ALU.
  • La formation complète (apprentissage des techniques, connaissances sur les produits…) qui est entièrement personnalisée.
  • Le stock de démarrage.
  • Un kit de communication.
  • Etc.

Par conséquent, si vous suivez toutes les étapes dans l’ordre et que vous parvenez à tirer votre épingle du jeu, vous pouvez espérer un retour sur investissement en seulement 3 ans.