Exotec vise la fabrication de 2 000 robots Skypod par an et une stature internationale (via usine-digitale.fr)

La start-up française Exotec a su imposer sa solution robotisée pour la logistique auprès de clients comme Carrefour, Cdiscount ou encore Leclerc. Elle veut désormais veut conquérir les retailers à l’international et notamment aux Etats-Unis. Elle compte surfer sur les besoins en hausse d’un secteur particulièrement sollicité dans le contexte de la pandémie de Covid-19, et très en demande de solutions d’automatisation de la supply chain.

 

L’international est désormais l’ambition d’Exotec, qui est passé en l’espace de cinq ans à peine de start-up à PME industrielle. Ce fournisseur de solutions robotiques pour la logistique opère désormais dans plusieurs pays d’Europe, comme l’Allemagne, l’Italie et l’Espagne, où il multiplie les partenariats avec les intégrateurs logistiques.

Son objectif : déployer progressivement sa technologie, à savoir ses Skypod, « en fournissant aux intégrateurs les robots en pièces détachées, tandis qu’ils s’occupent de les déployer« , précise Romain Moulin, son dirigeant. Des robots compacts, capables de se déplacer en trois dimensions et conçus pour porter des petites charges à forte rotation.

Assurer la continuité logistique en temps de Covid-19

En France, la société basée à Croix (Nord) a convaincu de grands retailers comme Cdiscount, Carrefour ou encore E.Leclerc. Le groupement breton a ainsi déployé les robots sur une cinquantaine de sites pour les commandes de produits culturels et de parapharmacie. A ces distributeurs – pour lesquels elle installe des systèmes logistiques adossés à des supermarchés ou implémentés dans des centrales de préparation – l’entreprise fournit les robots, le software mais aussi le suivi technologique nécessaire.

 

La suite : https://www.usine-digitale.fr/article/retail-exotec-vise-la-fabrication-de-2-000-robots-skypod-par-an-et-une-stature-internationale.N961401